Ca s’agite en coulisse… – On chercherait à torpiller Meunier… – Certains parlent même d’une OPA sur Atos (pas moi!)… (Article-blog)

Quel rapport entre Atos et des torpilles F21 de Naval group ?

Aucun, si ce n’est la reprise d’une photo d’un article ajourné, mais en tout cas il y a des manoeuvre sous-marines sur Atos, ça c’est sûr.

Publié par Map, le 17/04/2023 à 01h40

  1. Challenges ordinairement ne fait que des articles (magazine papier) d’une demi page ou une page sur le dossier Atos. Et là ce jeudi 13 avril 4 pages consacrés à David Layani, « revenant d’un rendez-vous épuisant à Bercy », en photo avec Macron et notre administrateur Phillipe et des sous-entendu qu’il fréquenterait le couple Macron… Ca ressemble beaucoup à une opération respectabilité en grande pompe.
  2. La Lettre A fait part que des fonds qui serait Sparta Capital ou Sycomore AM testerait un nouveau Duo à la tête de Atos, composé de son fondateur Bernard Bourigeaud (en 1997 après la fusion Axiome-Siglos donannt naissance à Atos) et de Vincent Rouaix.
  3. Qui est Vincent Rouaix ? Un DG expériementé d’ESN, à la tête de Inetum juqu’en février dernier et passé de DG à conseiller du groupe en F&A. Etrange non ? Vous êtes P-DG, je précise bien P-DG et non juste DG comme notre Titi supra-national avant à Atos. C’est passé un peu inaperçu, ça? Vous faire passer de P-DG avec quelqu’un qui vous remplace au poste de conseiller F&A, vous pouvez le tourner dans les sens, c’est une mise au placard, et dans ce cas tout homme d’honneur s’en va et ne reste pas dans un placard en attendant d’être solicité par Sparta Capital, à moins que Sparta capital ou Sycomore AM, soit juste un leurre pour journalistes trop currieux, pour cacher un dossier top secrêt en préparation, type OPA hostile sur Atos en cours de préparation, avec de telles certitudes que Vincent Rouaix serait déjà pré-nommé DG de Atos. Mais si Vincent Rouaix est habitué à être P-DG, pourquoi aller chercher Bernard Bourigeaud ?? Peut-être parce qu’il connait Atos comme sa poche ??
  4. Vous vous souvenez quand même, que si on revient un an en arrière, l’OPA tant annoncée c’était un duo Thalès/Bain et Bain c’est le propriétaire de Inétum donc le duo Thalès/Bain voulait dire en substance Thalès/Inetum, où Thalès ne récupérait que la Cyber Atos et Inetum le reste.
  5. Et donc La Lettre A nous annonce que Vincent Rouaix serait préssenti pour être le DG de Atos. Donc on revient à la case départ un an en arrière, Co-Opéa de Inetum avec pré-vente de Cyber Atos à Thalès.
  6. Personne n’a parlé de lettre d’intention d’Inetum à Meunier. Ni de Due Dilligence ni même d’ouvertures de discussions. La dernière en date, c’est un truc loufoque auquel quelques brebis égarées de Boursorama ont prêté attention comme si ça pouvait être vrai (il y a à boire et à manger sur Bourso), à savoir que Atos réfléchirait à donner pour un Euro symbolique TFco à Kretinsky et en plus de lui donner quelques centaines de millions pour finir la restructuration de TFco. Heureusement qu’il y a des naifs chez les PP, sinon le forum de Bourso Atos serait vide 😀
  7. Si personne n’a parlé de lettre d’intention, c’est que la Co-OPA serait alors un raid hostile, et que le mariage voulu par l’état entre Thalès et Cyber-Atos a pris un an de retard à cause de quelques tergiversations de la mariée durant cette année écoulée.
  8. Rassurez-moi, les mariages forcés, ça n’existe plus au 21è siècle ?
  9. Thalès tiendrait donc, grace au « deuxième effet kisscool Airbus », et aurait donc son OPA tant reportée à 20€??
  10. Si c’est la cas, Matthieu Pechberty va être agité comme une puce ce lundi.
  11. Mais quid de David Layani dans tout ça ?
  12. Peut-être que la Cyber Atos est d’ores et déjà attribué à Thalès et que seul le véhicule n’est pas encore choisi et c’est la compétition entre Inetum (2.5Md€) et Onepoint (0.5Md€) mais pote à Macron
  13. Peut-être que l’OPA a pas encore eu lieu car le « véhicule » Inétum ou Onepoint n’a pas encore été choisi  car ça m’étonne toujours quand j’entends que c’est Thalès qui ferait l’OPA. J’ai toujours parlé d’un co-OPéant qui serait un véhicule pour la Cyber Atos à destination de Thalès
  14. Peut-être que Inetum avait la pole, car il reprenait tout sauf la cyber, mais avec l’affaire Kretinsky, Onepoint essaye de convaincre Bercy qu’il peut faire aussi bien que Inetum en revendant Cyber à Thalès et TFco à Kretinsky et s’il connait vraiment le couple Macron (je pense qu’il en rajoute un peu à ce niveau) il fait jouer ses appuis et la carte de la respectabilité via ce publi-reportage Challenges…
  15. Et la VAD dans tout ça? Elle se la ferait « mettre à l’envers » si vraiment OPA ??
  16. Compliqué tout ça… Beaucoup d’équations…

Qui donc navigue en mode sous-marin …?

Où le professeur nous emmêne-t-il donc cette fois-ci?

Et si l’OPA était prévue de longue date? Et si le professeur avait juste eu besoin de temps pour brouiller les pistes et faire redescendre le cours d’Atos pour offrire un surprime plus attractive?

El professor, rassurez-moi, vous n’allez pas me la faire arriver après la cavalerie « mon » OPA??

En tout cas ça bouge, ça bouge sur le dossier Atos… A suivre

 

 

POUR ETRE AUTOMATIQUEMENT AVERTI A CHAQUE NOUVEL ARTICLE PUBLIÉ SUR LE BLOG, inscrivez vous à la NEWSLETTER, y compris pour les membres du forum. L’ESPACE INSCRIPTION est sur page d’accueil en haut de la colonne de droite, juste sous le price-ticker de l’action (sur la version PC du blog). 

 

 

Be the first to comment on "Ca s’agite en coulisse… – On chercherait à torpiller Meunier… – Certains parlent même d’une OPA sur Atos (pas moi!)… (Article-blog)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*