Atos ses actionnaires ont peut être passé le plus dur (ABC Bourse)

Analyse ABC Bourse publiée le jeudi 3 novembre 2022

La spéculation reste toujours très vive sur le groupe de services informatiques malgré quelques éclaircissements sur sa situation. Le titre est largement vendu à découvert et intéresse beaucoup les traders de court terme. On le voit aux mouvements désordonnés du titre qui peut varier d’un jour à l’autre de façon importante sans aucune information. La valeur reste ainsi aux mains des traders et les vrais investisseurs de moyen-long terme ne sont pas encore revenus sur le dossier, attendant un peu plus de clarté.

De ce côté-là on peut dire que le troisième trimestre 2022 a plutôt été correct et pour une fois il est sorti légèrement mieux que ce qu’avaient anticipé les analystes. Un premier bon point et ce redressement pourrait même réserver de bonnes surprises sur la fin d’année et le T4. Une fois que l’aspect « business » sera un peu mieux remis sur les rails il est évident que le groupe sortira de ce statut très spéculatif et d’une valorisation à la casse.

Néanmoins, beaucoup de rumeurs bruissent autour de la société et notamment celle d’une prise de contrôle pour récupérer ses activités de cyber défense qui font saliver beaucoup d’acteurs. On peut citer parmi les prétendants naturels Thalès ou encore le groupe Orange. il est certain que cela sera un opérateur français s’il devait y avoir une opération puisque Bercy a d’ores et déjà prévenu que les activités du groupe étaient sensibles.

S’il y a bien eu des marques d’intérêt pour certaines de ses divisions au cours de ces dernières semaines, aucun vrai projet concret et crédible n’a vu le jour. On se dirige donc toujours vers le scénario qu’avait décidé la direction, à savoir scinder le groupe en deux d’ici quelques mois.

A nos yeux, nous estimons qu’Atos a passé le plus dur et que le redressement progressif de ses activités, comme nous l’avons vu sur le troisième trimestre, est plutôt de bon augure. Il reste un aspect spéculatif qui n’est pas du tout valorisé dans les cours actuellement. Nous sommes optimistes sur le dossier dans une optique de moyen terme avec un premier niveau de valorisation situé à 15 €, puis à 25 € dans un scénario moyen terme.

https://www.abcbourse.com/analyses/atos_ses_actionnaires_ont_peut_etre_passe_le_plus_dur-6064

 

Be the first to comment on "Atos ses actionnaires ont peut être passé le plus dur (ABC Bourse)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*